Eschscholzia
Type d'actif : Plante médicinale
Détente
Sommeil

Eschscholzia

Cette plante appartient à la famille des Papavéracées, tout comme le coquelicot et le pavot.

Eschscholzia : propriétés, vertus et indications

Parties utilisées
Traditionnellement on utilise les parties aériennes.

Actifs Propriétés Actions
Comme beaucoup de papaveracées, l'Eschscholzia californica possède un réseau laticifère qui contient un latex (incolore chez le pavot de Californie), des composés appelés alcaloïdes (californidine) principalement localisés dans les racines, mais aussi des caroténoïdes (colorant les pétales), flavonoïdes, phystérols, et un hétéroside cyanogénétique : la linamarine.

On attribue traditionnellement à l'eschscholzia des propriétés apaisantes en cas de sommeil perturbé ou de stress passager. Elle permet de préserver un sommeil de qualité et un bien-être au quotidien.

Contre-indications
Femmes enceintes et allaitantes
Enfants

Un peu d’histoire

Le pavot de californie porte le nom scientifique de Eschscholzia californica en l'honneur d'un botaniste Russe.

Source

Elle est originaire des plaines et des zones côtières de la Californie où la rencontre sur des terrains plutôt secs, arides ou sablonneux. Cette plante herbacée est généralement annuelle, au feuillage découpé, vert pâle, aux fleurs jaunes ou orangées, parfois presque rouges, très décoratives.

Le pavot de Californie s'acclimate très facilement, on le trouve aussi bien au Chili que dans le Sud ou l'ouest de la France.

Le saviez-vous

Recherches internationales

Des études in vivo et in vitro ont montré des effets relaxants, sur le sommeil et la nervosité passagère. Une étude clinique chez l'homme (1) a été menée l'associant à du magnésium et de l'aubépine pour les états de stress et de nervosité.

(1) Hanus M, lafon J, Mahieu M. Double-blind, randomised, placebo-controlled study to evaluate the efficacy and safety of a fixed combination containing two plant extracts (crataegus oxyacantha and Eschscholtzia californica) and magnesium in mild-to-moderate anxiety disorders. Curr Med Res Opin 2004;20:63-71.