test
Type d'actif : Plante médicinale
Circulation sanguine

Hamamélis

L'hamamélis est un arbuste originaire de l'est du Canada et des Etats-Unis. Appelé également "Noisetier de la sorcière" en raison de ses feuilles très proches de celles du noisetier, il s'épanouit durant sa floraison en longues lanières d'un beau jaune pâle. Il est aujourd'hui cultivé en Europe dans de nombreux jardins d'ornement.

Hamamélis : propriétés, vertus et indications

Parties utilisées
L'écorce et les rameaux de l'hamamélis peuvent être utilisés mais ce sont les feuilles qui sont le plus couramment exploitées en phytothérapie, pour leur richesse en tanins et en flavonoïdes.

Propriétés et actifs
Excellent vasoconstricteur veineux, l'hamamélis doit son efficacité à une forte concentration en tanins mais aussi à des flavonoïdes aux propriétés vitaminiques P, qui participent à la diminution de la perméabilité capillaire et à l'accroissement de la résistance des parois des vaisseaux. Les feuilles d’hamamélis sont donc particulièrement efficaces pour aider à soulager les troubles circulatoires, tels que les hémorroïdes ou les varices, mais également les jambes lourdes. Par sa richesse en tanins astringents, l'hamamélis est également utilisé en usage externe pour panser les inflammations de la peau : brûlures mineures, piqûres d'insectes ou couperose.

Actions
- Les feuilles d’hamamélis contribuent à :
- diminuer la perméabilité capillaire,
- accroître la résistance des parois des vaisseaux.

Propriétés

Indications
- jambes lourdes
- hémorroïdes
- couperose
- varices

Un peu d’histoire

Les Amérindiens utilisent depuis toujours l'hamamélis pour ses vertus médicinales, particulièrement en cas d'hémorragies, d'inflammation et d'hémorroïdes. Les premiers colons européens ont eux aussi adopté cette plante et son utilisation s'est généralisée en Europe dès le XVIIIe siècle.

Le saviez-vous

Recherches internationale
L'Organisation Mondiale de la Santé reconnaît l'usage de l'hamamélis dans le traitement des blessures mineures, des inflammations locales de la peau et des muqueuses, des varices et des hémorroïdes.