test
Type d'actif : Plante médicinale
Détoxification
Rétention d’eau

Pensée sauvage

La pensée sauvage est une petite plante des régions tempérées d’Europe, d’Afrique du Nord, d’Asie Occidentale et d’Amérique du Nord. Elle est utilisée en médecine traditionnelle depuis plusieurs siècles, en particulier pour traiter les inflammations des poumons et les maladies de peau.

Pensée sauvage : propriétés, vertus et indications

Caractéristiques
La phytothérapie utilise la partie aérienne fleurie de la pensée sauvage. Celle-ci contient des saponosides et des flavonoïdes aux vertus diurétiques et dépuratives reconnues. La pensée sauvage contient également un liquide appelé mucilage qui facilite le transit intestinal grâce à ses propriétés laxatives. Tous ces composants participent à l’élimination des toxines qui encombrent l’organisme, ils permettent ainsi à la peau de retrouver son éclat.

Le tanin, contenu dans la pensée sauvage, possède des propriétés astringentes qui freinent la sécrétion sébacée des peaux à tendance grasse. La présence de vitamines, notamment de la vitamine E aux propriétés antioxydantes, renforce l’action directe de la pensée sauvage sur la peau en luttant principalement contre son dessèchement. La pensée sauvage est donc préconisée en cas de maladies de peau comme l’acné, l’eczéma ou encore le psoriasis.

Elle aurait également d’autres vertus, elle permettrait par exemple de calmer les toux spasmodiques.

Contre-indications :
Il est déconseillé de donner de la pensée sauvage aux enfants.