test
Type d'actif : Plante médicinale
Voies respiratoires
Défenses naturelles
Détoxification
Hygiène et soins du corps

Thym

Thym : propriétés, vertus et indications

Partie utilisée

Habituellement, les feuilles sont employées dans la préparation de recettes de cuisine. Les sommités fleuries, elles, sont utilisées en phytothérapie.

Actifs

Le thym est riche en thymol (40 %). Celui-ci serait vingt-cinq fois plus actif que l’un des principaux désinfectants naturels : le phénol. Il contient également des flavonoïdes (apigénol et lutéolol), des acides phénols (caféique et rosmarinique), des triterpènes, des tanins et une résine.

Le thym déshydraté serait riche en vitamine C, apportant des propriétés antioxydantes et contribuant à renforcer l’organisme face aux agressions extérieures. Il présenterait un apport non négligeable en fer, participant au transport de l’oxygène dans le sang, à la formation des globules rouges, des cellules, des hormones et des transmetteurs neuronaux. Il apporterait également de la vitamine K, nécessaire pour la fabrication des protéines et des os, et du calcium, toujours pour les os, mais aussi pour les dents, la régulation de la pression sanguine et la régulation de la contraction musculaire. Le thym serait également une bonne source de manganèse, facilitant le processus métabolique et la lutte contre les radicaux libres.

Propriétés

Le thym posséderait des propriétés balsamiques (contre la toux) et pectorales. A cet effet, le thym est souvent associé à l’eucalyptus et au cyprès pour aider à lutter contre les refroidissements.

Il peut aussi contribuer à combattre les problèmes dentaires, à soulager les inflammations buccales et des gencives et peut être utilisé en cas de mauvaise haleine. Mais, le thym possède bien d’autres propriétés, notamment toniques, stimulantes et spasmorelaxantes. Il serait considéré comme un excellent stimulant général, aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychologique. Il contribuerait à harmoniser les variations d’humeur, à vaincre les idées noires, les angoisses et les stress passagers. Le thym permettrait enfin de vivifier l’esprit et d'éveiller la libido.
Par son action tonifiante et carminative, le thym est couramment employé pour revigorer l’organisme, stimuler le système nerveux et dynamiser les fonctions digestives. Il peut, dans ce cas, être utilisé en association avec du romarin et de la sauge.
Contre-indications
Il est recommandé de ne pas consommer de thym en cas d’allergie aux plantes de la famille des Labiées (dont la menthe fait également partie). Les femmes enceintes ou celles qui allaitent doivent, de préférence, demander conseil à leur médecin avant de consommer des compléments alimentaires à base de thym.